Ma série ART - Imodium

Commandée pour une édition du Printemps de Septembre, la sculpture « Agoraphobia » de Franz West, d’abord exposée sur le parvis des Abattoirs, fut déplacée jardin Raymond IV, grâce à quoi, rose sur vert, elle a gagné en relief.

Rebaptisée par les toulousains l'intestin, le boudin, le boyau, le bidule, puis pour le tableau, « Imodium », la structure en aluminium est ici teintée d'un rose soutenu, plus lumineux.  

Autour, la vie suit son cours, consignée sur le cahier de croquis.

Les chiens ignorent l'art.

Les mémés toulousaines se promènent.

Des promeneurs se croisent.

D'autres lisent, s'aiment ou se reposent.

La petite fille aux tresses nous observe.

Un poète d'action toulousain brandit un bâton.

Une passante s'est arrêtée, perplexe.

En apparence, la sculpture semble assez joyeuse mais on y décèle une infime tristesse...  de celle qui habille les gadgets au rebut.

 Imodium (Acrylique/toile - 65x54)

 

Catherine Dhomps