Un rêve

 

Au départ est un rêve, celui d'une grosse dame affolée emportée sur le dos d'un taureau galopant ou survolant un pré très vert ! 

 

La dame est vêtue de rouge et porte un chapeau lance flammes.

 

Ce rêve a plus de 20 ans, période de balbutiements picturaux.

 

Au réveil, l'image est si présente qu'il parait facile de la représenter.

 

Mais quand il faut dessiner ce taureau chargeant furieusement, le résultat, frustrant, tient du dessin d'enfant.

 

Il faudra quinze ans de patience, de réflexion et de travail, avant d'enfanter la série "tauromachies",  avant de peindre des toros et des hommes. C' est une autre histoire.

 

Sous le crayon, l'improbable chevauchée se transforme en promenade. Le taureau se fait vache placide et arpente le pré tout en paraissant flotter telle l'image du rêve.

 

Quant à la dame, elle affiche cet air d'étonnement ou de léger inconfort qui est l'apanage des rêves.

 

 

 

 

 

Promenade au pré (Acrylique/toile - non daté)

Catherine Dhomps